Vaccination : imposons nos compétences infirmières !

Alors que l’expérimentation de la vaccination antigrippale dans deux régions pilotes (Nouvelle Aquitaine et Auvergne Rhône-Alpes) touche à sa fin, l’Ordre des pharmaciens revendique déjà sa généralisation à l’ensemble du territoire.

Mais c’est sans compter la ministre de la Santé, qui si elle se dit « plutôt favorable » à cette extension, veut néanmoins prendre le temps d’en dresser le bilan. Et surtout, elle entend en discuter avec les médecins et les infirmières qui sont « impactés par cette mesure » afin de voir « comment nous nous organisons pour qu’il n’y ait pas une profession qui puisse se sentir malmenée par cette extension ». Autrement dit, la ministre a perçu la grogne de la profession sur ce sujet.

La FNI sera présente dans cette discussion et mettra en avant les compétences infirmières à mobiliser, reconnaître et valoriser pour développer la vaccination. Non seulement, il est urgent d’étendre la vaccination antigrippale à tous les adultes mais il faudra également envisager d’autres types de vaccinations. Ce mouvement devra être accompagné par des évolutions de la nomenclature permettant non seulement de coter mais aussi d’avoir, ce qui n’est pas le cas actuellement, le moyen de quantifier la vaccination effectuée par les IDEL.

2 réponses à “Vaccination : imposons nos compétences infirmières !”

  1. 20 vaccins cett3 année contre 200
    La cata!
    Du coup j arrête les permanences vaccinales au cabinet

  2. la proportion de personnes vaccinées est fausse puisque je ne dois pas être la seule à me vacciner moi même ,et de plus j’en fais certaines gratuitement. j’ai envoyé les feuilles à la sécu avec la mention « acte gratuit », mais elle n’en tient pas compte

Les commentaires sont fermés.