Campagne de vaccination : Attention, accélération !

Campagne de vaccination : Attention, accélération !

Les pics de contamination Covid constatés amènent les autorités sanitaires à modifier leur stratégie. Le Ministre O. Véran s’est exprimé ce jour. Un point sur les principales annonces.

Les autorités sanitaires ont fait état ce jour de la situation inquiétante que nous traversons : 33 000 contaminations sur les 24 dernières heures.

Selon ces mêmes autorités, les mesures qui sont prises face à cette situation se résument à deux mots : Responsabilité et liberté.

Il n’y a pas de mesures spécifiques de confinement qui vont être mises en place. Le pays a pour le moment les moyens de faire face, les modélisations de Santé Publique France démontrent que nous aurions environ 2 000 patients en réanimation au 05 décembre prochain. Les effets coupe feu de la primo vaccination et du rappel 3ème dose jouent à plein.

Dans ce cadre, les autorités sanitaires vont étendre le rappel à l’ensemble de la population adulte de 18 ans et plus.

La période de rappel pourrait être rapidement abaissée à 5 mois au lieu de 6 actuellement.

Les conséquences directes de ces décisions sont les suivantes :

  • Dès ce week-end, ce sont 22 millions de personnes qui sont concernées.
  • La campagne de vaccination de masse va connaître un nouveau pic dans les prochains jours.
  • Le rappel de vaccination va être intégré dans le Pass sanitaire.
  • Une réouverture et un maintien des centres de vaccination sont envisagés.
  • Les règles de test ATG vont bouger avec un abaissement du délai. La conséquence directe est que cela va induire plus de tests et certainement pousser plus de public à se vacciner.
  • Dès début décembre, de nouveaux traitements antiviraux d’action directe réservés à un public fragile seront mis à disposition de la médecine de ville (Ces traitements doivent être prescrits dans les 5 jours qui suivent la contamination et durer 5 jours).

Pour rappel, les commandes en officine sont à passer le lundi pour une livraison le vendredi qui suit.

Dans la mobilisation générale induite par cette nouvelle stratégie, nous comptons sur la profession pour qu’elle prenne toute sa place dans l’absorption de la demande qui va augmenter de manière très sensible dans les tous prochains jours.

La campagne de vaccination antigrippale a, quant à elle, débuté le 26 octobre dernier, l’enjeu est de protéger les plus fragiles et de renforcer la vaccination des soignants. Durant les quatre premières semaines de la campagne, les vaccins étaient réservés aux personnes cibles disposant d’un bon de l’assurance maladie. Depuis le 23 novembre, les infirmiers sont autorisés à vacciner toutes les personnes majeures.

Vaccins grippe et Covid-19, une co-administration possible : Pour les personnes fragiles, ces 2 vaccinations sont essentielles. Il est possible d’effectuer les 2 vaccinations le même jour sur un site d’injection différent.

Adhérez à la FNI

Ne laissez pas les autres décider à votre place : rejoignez la Fédération Nationale des Infirmiers !

Déjà adhérent(e) ?

Trouvez le syndicat FNI le plus proche


Toutes les INFORMATIONS Coronavirus – Mise à jour : 14 septembre 2021 (16:00)

Les services de la FNI

Le service juridique

Le service juridique de la FNI répond de façon personnalisé à vos questions juridiques et propose des consultations juridiques par téléphone.

Contacter le service juridique

La Hotline Cotation Nomenclature

Interrogez les experts nomenclature pour vous aider dans vos difficultés de cotation d’actes

Je contacte la hotline

Trouvez votre formation sur le site AFCOPIL

Téléchargez le Guide des formations Afcopil 2021

View of an Open Magazine and Cover Mockup