Campagne de vaccination : le gouvernement élargit et accélère

Les difficultés de montée en charge de la vaccination et la pression médiatique ont contraint le gouvernement à changer de braquet.Depuis le début de la vaccination contre la COVID-19, les phases programmées et les délais annoncés fin d’année 2020 s’accélèrent !
Pour rappel, la vaccination est gratuite pour tous afin de permettre à toutes les personnes vivant en France d’y accéder. Il sera notamment proposé aux professionnels de ville volontaires de participer au fonctionnement des centres de vaccination adossés dans la première phase aux établissements de santé..
Dans ce cadre, les infirmiers libéraux ont un rôle majeur dans le déploiement et la promotion de la campagne de vaccination.

La réalisation de l’acte nécessite à ce jour la présence physique d’un médecin.

Vous avez la possibilité de choisir entre le paiement à l’acte ou au forfait.

Rémunération forfaitaire :

  • En semaine : 220€ la demi-journée (4.00) ou 55€ de l’heure si présence de moins de 4.00 (chaque heure entamée est due).
  • Les samedis après-midi, dimanches et jours fériés : 240€ la demi-journée (4.00) ou 60€ de l’heure si présence de moins de 4.00 (chaque heure entamée est due).

Vous envoyez ensuite le bordereau à votre caisse de rattachement que vous téléchargerez en cliquant sur le lien suivant : lien

A noter que pour les vaccinations en EHPAD, le bordereau est envoyé par l’établissement.

Rémunération à l’acte :
Le code VAC, en exo 3, a été spécifiquement créé, valorisé à 6,30€ en métropole et 6,60€ dans les DROM.

A noter que cet acte n’est pas cumulable avec d’autres actes de soins (AMI ou AIS), les majorations des déplacements sont applicables (à hauteur de 3 IFD maximum dans les EHPAD, autres ESMS et centre de vaccination), les majorations dimanches et fériés sont cumulables et dans ce cas, la valeur du code VAC prend la valeur de 14,80 euros en métropole et 15,10 euros dans les DROM), les majorations de nuit ne sont pas applicables, la majoration dérogatoire de renfort en EHPAD n’est pas cumulable avec la rémunération de la vaccination.

Nous entamons des discussions sur la réalisation des vaccinations des personnes âgées dépendantes à domicile. A ce stade, nous ne savons pas si les contraintes produites en phase 1 (consultations médicales pré vaccinales, présence physique du médecin..) seront maintenues.

Nous militons bien entendu sur la levée de ces contraintes, nous ne serons pas les portes serviettes des médecins à domicile, à bon entendeurs salut !
La pression médiatique liée au retard du déploiement de la vaccination dans notre Pays a conduit les pouvoirs publics à opérer des avances de phase et dès le 18 janvier, les personnes âgées de plus de 75 ans pourront se faire vacciner dans la limite des livraisons de stocks.

Adhérez à la FNI

Ne laissez pas les autres décider à votre place : rejoignez la Fédération Nationale des Infirmiers !

Déjà adhérent(e) ?

FORUM NATIONAL DES INFIRMIERS LIBERAUX 9 &10 mars 2021

ELECTIONS URPS 2021

Toutes les INFORMATIONS Coronavirus – Mise à jour : 27 janvier 2021 (13:52)

Les services de la FNI

Le service juridique

Le service juridique de la FNI répond de façon personnalisé à vos questions juridiques

Je pose ma question

La Hotline Cotation Nomenclature

Interrogez les experts nomenclature pour vous aider dans vos difficultés de cotation d’actes

Je contacte la hotline

Trouvez le syndicat FNI le plus proche


Trouvez votre formation sur le site AFCOPIL