Cicatrisation et nutrition : l’association parfaite pour une prise en charge des plaies optimales

Le saviez-vous ? En cas de plaies, notre besoin d’apport calorique augmente de 50%! Le risque de dénutrition est plus élevé chez les patients porteurs de plaies chroniques.

En cette période de confinement, il est important de veiller à ce que vos patients ne soient pas dénutris.

La majorité des patients porteurs d’escarre de stade III et IV sont dénutris. Il est impératif d’établir un bilan nutritionnel et de réadapter l’alimentation de vos patients afin de compenser les baisses d’apports énergétique, protéique et hydrique journaliers.

Voici quelques astuces pour vos patients :

 

Adhérez à la FNI

Ne laissez pas les autres décider à votre place : rejoignez la Fédération Nationale des Infirmiers !

Déjà adhérent(e) ?

Toutes les INFORMATIONS Coronavirus – Mise à jour : 03 décembre 2020 (14:30)

Participez au 67ème congrès de la FNI

Le service juridique

Le service juridique de la FNI répond de façon personnalisé à vos questions juridiques

Je pose ma question

La Hotline Cotation Nomenclature

Interrogez les experts nomenclature pour vous aider dans vos difficultés de cotation d’actes

Je contacte la hotline

Trouvez le syndicat FNI le plus proche


Trouvez votre formation sur le site AFCOPIL