Covid-19 : préserver notre santé pour s’occuper de celle de nos patients

Les infirmiers libéraux, seuls professionnels de santé à se rendre régulièrement au domicile des patients, sont extrêmement exposés au risque de contamination au coronavirus. Avec, à la clef, le risque non négligeable d’en contracter une forme grave si ce n’est longue et donc invalidante.

La FNI est très attentive à leur situation et entend les accompagner autant qu’elle le peut. Et elle renouvelle son appel à la vaccination.

Ne jamais rester seul : tel est le principe fondamental qui doit présider à la convalescence des Idel qui sont touchés durement par la Covid-19. En la matière, la solitude est en effet un double mal qui ne fait qu’amplifier les dommages causés par ce satané virus, a fortiori quand les symptômes persistent dans le temps au point d’entraver la capacité des professionnels de santé. Un cas de figure hélas loin d’être marginal comme en attestent certains témoignages poignants sur les réseaux sociaux et souvent très partagés.

Vers une structure dédiée au burn out

Pour éviter un isolement aux conséquences dramatiques, la FNI s’est rapprochée depuis un an de Rend-Fort (www.rend-fort.com). Cette structure agrège, sur tout le territoire national, des professionnels spécialisés dans la récupération psycho-physiologique et la préparation mentale. Le tout en privilégiant trois axes :

  • des pratiques reliant intériorité et extériorité ;
  • apprendre à mieux prendre soin de soi ;
  • enfin, faire les premiers pas vers un mieux-être au travail.

A ce triple objectif, ce collectif propose une palette d’outils méthodologiques aux professionnels pour les épauler sur le chemin de la résilience et leur faire entendre que prendre soin d’eux est aussi primordial que prendre soin des autres.

D’autres associations comme SPS (pour Soins aux professionnels de santé – https://www.asso-sps.fr) proposent aussi une palette d’aide. L’écoute, dans ses circonstances, est primordiale. Et c’est là tout autant une priorité tant la parole est, on le sait, libératrice, ne serait-ce que par l’effort de formalisation qu’elle requiert. La FNI réfléchit à la création prochaine d’une structure dédiée à la prise en charge spécialisée des professionnels en situation de burn out. Un précipice d’autant plus prégnant en période pandémique. Enfin, sur le plan professionnel, n’hésitez pas à appeler votre syndicat départemental FNI pour discuter des solutions à mettre en place.

L’indispensable vaccination des professionnels de santé

Reste le nœud gordien de l’affaire : l’indispensable vaccination des professionnels de santé. La Fédération ne cessera de plaider et de militer en ce sens. Il s’agit de rappeler son caractère obligatoire sur le plan déontologique. Cet acte est autant une mesure de protection pour nous-même que pour nos patients. Notre système de santé en tension a en effet plus que jamais besoin d’Idel opérationnels et non pas convalescents, ne serait-ce que pour participer activement à la campagne de… vaccination de l’ensemble de la population.

La FNI revendique un égal accès aux doses de vaccins pour les soignants sur l’ensemble du territoire.

Adhérez à la FNI

Ne laissez pas les autres décider à votre place : rejoignez la Fédération Nationale des Infirmiers !

Déjà adhérent(e) ?

ELECTIONS URPS 2021

Toutes les INFORMATIONS Coronavirus – Mise à jour : 05 mars 2021 (12:50)

Les services de la FNI

Le service juridique

Le service juridique de la FNI répond de façon personnalisé à vos questions juridiques

Je pose ma question

La Hotline Cotation Nomenclature

Interrogez les experts nomenclature pour vous aider dans vos difficultés de cotation d’actes

Je contacte la hotline

Trouvez le syndicat FNI le plus proche


Trouvez votre formation sur le site AFCOPIL