La confiance envers les vaccinateurs : clef de voûte de la campagne de vaccination !

Les chiffres officiels et définitifs seront connus dans quelques mois au mieux. Mais il semblerait, qu’hormis les centres de vaccination, les Français se soient massivement tournés vers les Idel et les pharmaciens pour se faire vacciner contre le Covid. Et oui, la confiance ne se commande pas. C’est ce qui s’appelle voter avec ses pieds.

Les grandes vacances arrivent à grand pas, les doses sont enfin là… mais la peur de manquer de temps pour vacciner tous les Français avant l’été et le départ de la population aux quatre coins de la France conduit le gouvernement à élargir le nombre de professions pouvant vacciner.

Certes, disposer de bras pour vacciner, c’est nécessaire. Mais vers qui les Français tendent-ils le leur ? Jusqu’ici, et dans l’attente de chiffres clairs et définitifs sur le sujet, il semblerait qu’ils aient choisi les centres de vaccination, les pharmaciens et les Idel. Et la vaccination en entreprise semble être un échec.

La santé une affaire de confiance et de proximité

Les premiers constats de terrain remettent au-devant de la scène une évidence : la santé, la prévention est une affaire de relation de confiance et de proximité.

La confiance est d’autant plus nécessaire que la société est confrontée à la fois à des interrogations légitimes mais également à une série de fausses nouvelles qui polluent les discussions et les débats. C’est là que les Idel, comme les pharmaciens, forts de la proximité et de la confiance établis avec leurs patients, jouent un rôle fondamental.

La situation est encore plus flagrante pour les personnes âgées et/ou dépendantes : les Idel sont les seuls aujourd’hui à être capables d’aller massivement à domicile pour vacciner les personnes fragiles.

Des leçons à retenir pour le « virage domiciliaire »

La FNI formule le souhait que ces constats faits et confirmés ces derniers mois, étape après étape, seront pris en compte et traduits en actes pour reconnaître, valoriser et mettre au cœur des stratégies officielles du « virage domiciliaire », les professions de santé libérales de proximité qui ont démontré l’intérêt des valeurs qui les portent : souplesse, réactivité, responsabilité… Malheureusement, nous ne pouvons qu’être sceptiques quand nous voyons les derniers textes favorisant le salariat dans les structures de ville (Lire l’article “sexy pour qui l’ordonnance”)…

Adhérez à la FNI

Ne laissez pas les autres décider à votre place : rejoignez la Fédération Nationale des Infirmiers !

Déjà adhérent(e) ?

Toutes les INFORMATIONS Coronavirus – Mise à jour : 03 juin 2021 (14:30)

Les services de la FNI

Le service juridique

Le service juridique de la FNI répond de façon personnalisé à vos questions juridiques

Je pose ma question

La Hotline Cotation Nomenclature

Interrogez les experts nomenclature pour vous aider dans vos difficultés de cotation d’actes

Je contacte la hotline

Trouvez le syndicat FNI le plus proche


Trouvez votre formation sur le site AFCOPIL