La FNI réclame la mise en place d’un Plan carburant pour les soignants qui se déplacent à domicile !

Il existe en France différents “plans” qui peuvent être enclenchés face à des situations présentant des risques. Les difficultés d’approvisionnement en carburant constituent un risque. La FNI réclame un plan carburant !

Pour les établissements de santé, la loi 2004-806 du 9 août 2004 leur impose l’obligation de disposer d’un plan blanc. Ce plan permet de mobiliser immédiatement des moyens de toute nature, en cas d’afflux massif de patients ou de victimes. Pour les EHPAD, il s’agit du plan bleu, créé après la canicule de 2003, afin de protéger les personnes âgées, fragiles et donc plus à risque.

Il existe évidemment d’autres plans :

  • plan vigipirate contre le terrorisme
  • plan Orsec, pour faire face à tous types de situation d’urgence, prévisible ou non, dès lors qu’elle dépasse la taille de la commune, de protéger les populations, les biens et l’environnement.
  • plan rouge, pour les plans de secours multi-sites afin de secourir plusieurs personnes en un même lieu et coordonner les soins en mutualisant les moyens des différents services de secours (SAMU, pompiers, protection civile, croix rouge, ambulanciers privés,..)

L’ensemble des ces plans visent à assurer la sécurité des populations en fonction de l’origine du problème en anticipant et préparant une réponse adaptée à l’urgence.

Suite au mouvement social dans les raffineries, la France a connu des difficultés d’approvisionnement en carburant. Les IDEL se déplacent aux domiciles des patients dépendants, 7 jours sur 7 en lien avec les ARS et les préfectures.
Elles parcourent jusqu’à 200 kms par jour !
Le carburant est essentiel pour assurer la continuité des prises en charge et assurer le maintien à domicile de cette population fragile.
Selon les départements et les régions, des décisions préfectorales ont été mises en place pour permettre aux professionnels d’accéder à des stations définies et approvisionnées, suite aux alertes de la FNI notamment sur les risques d’hospitalisations faute de pouvoir soigner ces patients à domicile.
Tout cela s’est fait dans une cacophonie faute d’anticipation et de modalités pré établies.
Les conséquences : un sentiment d’improvisation prégnant et des réponses très liées à la bonne volonté des préfets.

De plus, le contexte mondial lié à la guerre en Ukraine, la crise énergétique, le changement climatique peuvent faire craindre que des situations similaires ou pires pourraient se produire.
Pour ces raisons, la FNI réclame la mise en place d’un plan carburant au niveau national pour s’assurer que la continuité des soins à domicile ne soit pas compromise par manque de carburant !

La FNI réclame un plan carburant qui soit simple et rapidement mobilisable : des pompes réquisitionnables et approvisionnées sur l’ensemble du territoire afin de permettre aux IDEL en activité, sur présentation de leur CPS, de se concentrer sur leur cœur de métier.
La FNI est prête à participer à l’élaboration de ce plan carburant.

Partager

Adhérez à la FNI

Ne laissez pas les autres décider à votre place : rejoignez la Fédération Nationale des Infirmiers !

Déjà adhérent(e) ?

Trouvez le syndicat FNI le plus proche


Publicité

Les services de la FNI

Publicité

Le service juridique

Le service juridique de la FNI répond de façon personnalisé à vos questions juridiques et propose des consultations juridiques par téléphone.

Service juridique

La Hotline Cotation Nomenclature

Interrogez les experts nomenclature pour vous aider dans vos difficultés de cotation d’actes

Je contacte la hotline

La Hotline FNI Compta

Interrogez nos experts pour toute question comptable, sociale et fiscale.

Je contacte la hotline

CORONAVIRUS COVID-19

Publicité

Guide des formations Afcopil 2022