La FNI remporte les élections à la Carpimko !

Les résultats sont tombés et sans appel mais la victoire n’est pas une finalité, elle confère une responsabilité qu’il convient d’assumer.

En premier lieu la FNI remercie toutes celles et ceux qui lui ont témoigné leur confiance et ont voté pour elle. La Fédération assure toutes et tous les IDEL qu’elle travaillera avec tous dans le sens de l’intérêt général et collectif face aux défis de la réforme du système de retraite.

Avec 4 postes sur les 5 à pourvoir, la FNI obtient une victoire sans appel qui renforce sa position de 1ère organisation représentative des IDEL.

L’autre fait marquant de ce scrutin concerne, la participation. Le nombre de votants a progressé de 2 762 par rapport à 2016, ce qui représente un regain de mobilisation de 14, 5% par rapport au précédent scrutin.
Les portes de l’avenir sont ouvertes au gens qui les poussent et les élus FNI auront à cœur, avec l’ensemble des représentations syndicales qui administrent notre caisse de retraite, de se battre et de veiller aux intérêts des praticiens de santé affiliés car c’est un combat collectif qui nous attend.

Au-delà de notre profession infirmière, ce sont toutes les professions affiliées qui doivent unir leur force et ce n’est qu’à ce prix que nous parviendrons à juguler les conséquences de la réforme annoncée pour nos professions respectives.

La FNI félicite chaleureusement les nouveaux élus et les remercie vivement pour leur investissement futur dans le dur combat qui s’annonce.

Titulaire : Claude FEILLANT (FNI 29) ÉLU. Suppléante : Emmanuèle PEPONNET (FNI 66)
Titulaire : Sonia GANGNEUX (FNI 36) ÉLUE. Suppléant : François CARRIÈRE (FNI 24)
Titulaire : Gilles MARTY (FNI 974 La Réunion) ÉLU. Suppléante : Laurence ROUSSELET (FNI 84)
Titulaire : Christèle BERSON (FNI 27) ÉLUE. Suppléant : Franck MARCHAND (FNI 74)