La FNI suspend sa mobilisation

Suite aux attentats tragiques commis à Paris le 13 novembre, la FNI interrompt toutes ses actions et manifestations contre la loi de santé. Le grand rassemblement prévu le lundi 16 novembre aux invalides est évidemment suspendu, l’appel à la grève levé.
En ce temps de deuil national, l’heure est à au recueillement sans toutefois céder au piège de la terreur. La FNI se joint à la détresse des familles. Les infirmières libérales sont solidaires des Français, des proches des victimes et de leurs collègues hospitalières. Elles sont disposées à venir en appui face à toute urgence sanitaire.
 
Il n’en reste pas moins que la FNI saura se remobiliser le temps venu contre un projet de loi inacceptable comme le montre votre participation et votre mobilisation aux actions du vendredi 13 novembre dernier,de toutes les professions de santé réunies sous la bannière du Mouvement pour la santé de tous.