La politique conventionnelle au cœur des échanges

La-politique-conventionnelle-au-cœur-des-changes

Le directeur général de la Caisse nationale d’Assurance maladie (Cnam) était invité par la FNI à venir faire le point sur les négociations conventionnelles avec les syndicats d’infirmiers. Le ministre de la Santé a aussi adressé un mot aux congressistes.

Thomas Fatome, directeur général de la Cnam, a fait le point sur les négociations conventionnelles passées et à venir avec les syndicats d’infirmiers libéraux dont la FNI, qui est le syndicat majoritaire des IDEL. Il est notamment revenu sur l’avenant 8 relatif au calendrier de mise en œuvre du Bilan de soins infirmiers (BSI) signé en novembre dernier. Deux nouvelles étapes sont d’ores et déjà actées pour septembre 2022 et avril 2023.

Les conditions de réalisation et de prise en charge de la télésanté font aussi partie de cet avenant. Sur la e-santé, le président de la FNI a estimé devant le patron de la Cnam qu’il fallait « aller plus loin avec les téléconsultations et la télé-expertise en lien avec le médecin traitant ».

Pendant le congrès, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran s’est pour sa part adressé aux congressistes en vidéo.

https://www.facebook.com/fni.fr/videos/1529676064054924?locale=fr_FR

Après avoir salué l’engagement de la profession, qui a « assuré la continuité des soins grâce à ce que vous appelez le triptyque socle médecin-pharmacien-infirmier », il a rappelé le rôle essentiel « d’aller vers » des IDEL dans la campagne de vaccination. Il aussi formulé quelques engagements : « Vous apportez une réponse à la hauteur des attentes de la population. Je veux apporter une réponse à vos revendications légitimes : faire évoluer les carrières, les métiers, les parcours professionnels. Reconnaître des compétences qui sont déjà effectuées en pratique sans forcément être reconnues par tous. Vous permettre dans le cadre de la coordination d’avoir une reconnaissance de ce que vous faites, il est temps de décloisonner le système de santé ». Si, tout comme Thomas Fatome, il a mentionné le statut d’infirmière de famille ou référente, mais sans prendre réellement d’engagement.

Partager

Adhérez à la FNI

Ne laissez pas les autres décider à votre place : rejoignez la Fédération Nationale des Infirmiers !

Déjà adhérent(e) ?

Trouvez le syndicat FNI le plus proche


Publicité

Les services de la FNI

Publicité

Le service juridique

Le service juridique de la FNI répond de façon personnalisé à vos questions juridiques et propose des consultations juridiques par téléphone.

Service juridique

La Hotline Cotation Nomenclature

Interrogez les experts nomenclature pour vous aider dans vos difficultés de cotation d’actes

Je contacte la hotline

La Hotline FNI Compta

Interrogez nos experts pour toute question comptable, sociale et fiscale.

Je contacte la hotline

CORONAVIRUS COVID-19

Publicité

Guide des formations Afcopil 2022