La prise en charge des plaies post-opératoires en ville, le défi de l’IDEL de 2020 !

INFO PARTENAIRE : Les services de chirurgie orthopédique n’ont jamais été aussi actifs que ces dernières années. En effet, de la réparation d’une rupture des ligaments croisés pour les plus sportifs, à la classique « PTH » (prothèse totale de hanche) pour les plus fragiles, les interventions sont de plus en plus nombreuses.

A contrario, les durées d’hospitalisation post-opératoire sont beaucoup plus courtes voire inexistantes (cas de l’ambulatoire). Ce contexte implique une prise en charge de ces patients à leur domicile par les infirmiers libéraux. Très souvent banalisés, ces suites de soins nécessitent pourtant un suivi régulier et rigoureux du personnel soignant. Dans ce cas, quelles sont les clés pour assurer une prise en charge optimale de ces patients afin de favoriser une cicatrisation rapide et sans complication ?

L’article ci-après développe les points suivants :

  • La prise en charge d’une plaie post-op à domicile : quelles implications ?
  • Quels outils pour bien prendre en charge une plaie post-opératoire :
    • Les plaies suturées
    • Les plaies agrafées

La prise en charge d’une plaie post-op à domicile : quelles implications ?

La Haute Autorité de Santé (HAS) préconise des recommandations précises sur le sujet (1) :

La nature de la prise en charge :

La prise en charge se fait sur prescription médicale (dans la majorité des cas par le chirurgien). Elle englobe différents soins techniques IDEL tels que : le renouvellement et le suivi des pansements jusqu’à la cicatrisation (incluant l’ablation des fils ou des agrafes), les injections d’anticoagulants ou encore les prélèvements biologiques si besoin.

La fréquence des soins :

Celle-ci est déterminée dans la prescription par le médecin. Généralement, la réfection du pansement de la plaie post-opératoire non infectée est réalisée tous les 2 ou 3 jours.

La durée de soins :

Elle peut varier selon le type de plaie et l’état de santé du patient. Généralement, les soins de plaies post-opératoires non infectées s’étalent sur une durée comprise entre 4 et 6 semaines.

Quels outils pour bien prendre en charge une plaie post-opératoire non-infectée ?

Les autorités de santé ont rapidement trouvé un consensus sur le matériel nécessaire au soignant pour prendre correctement en charge les plaies post-opératoires. Ce qui a permis d’inscrire la composition complète du set de soins au sein de la nomenclature LPPR (Liste des Produits et Prestations Remboursables) (2).

Celle-ci inclut une boîte de 3 soins comprenant :

  • 1 notice d’utilisation
  • 3 sacs collecteurs DASRI
  • 3 pansements adhésifs stériles avec compresse centrale (format spécifique en fonction de la taille la plaie)
  • 3 films adhésifs semi-perméables stériles (format spécifique en fonction de la taille la plaie)
  • 3 blisters rigides, comprenant chacun :
    • des compresses stériles (nombre défini en fonction de la taille de la plaie)
    • 2 pinces stériles
    • 1 champ imperméable absorbant

Les plaies post-opératoires sont réparties en deux catégories : les plaies suturées avec fils et les plaies suturées avec agrafes. Bien que le choix d’une suture avec fils ou avec agrafes soit fait par le chirurgien au moment de l’opération, il a une incidence sur les soins infirmiers et sur le matériel nécessaire.

• Les plaies suturées avec fils :

Les plaies suturées présentant des fils représentent 59,3% des plaies suite à une intervention chirurgicale d’orthopédie ou de traumatologie. C’est donc le cas de figure le plus fréquent dans le cadre de la prise en charge d’une plaie post-opératoire.

Le choix de réalisation d’une suture avec des fils peut se justifier selon différents critères :

  • L’état de la peau du patient (peau fragile, peau mature)
  • La localisation de la plaie (cicatrice visible sur le visage etc.)
  • Le degré d’urgence de l’intervention chirurgicale

La prise en charge d’une plaie post-opératoire suturée avec fils nécessite donc l’ensemble du matériel défini dans le cadre de la LPPR. Néanmoins, quand les fils ne sont pas résorbables, l’IDEL devra procéder à leur ablation.

Pour ce faire, retrouvez dans la gamme MediSet® Pansement des Laboratoires PAUL HARTMANN des sets de soins pour plaies post-opératoires suturées avec fils, un coupe-fil qui permettra au soignant de réaliser l’ablation des fils dans de bonnes conditions d’hygiène et d’asepsie.

• Les plaies agrafées :

Les plaies agrafées représentent quant à elles un tiers des plaies post-opératoires après une intervention orthopédique ou de traumatologie. Les agrafes sont privilégiées pour la fermeture de grandes plaies comme suite à la pose de prothèses de genou ou de hanche.

De la même manière que pour les fils, quand les agrafes ne sont pas résorbables, l’IDEL doit procéder au soin d’ablation de celles-ci.

Afin d’accompagner au mieux les soignants dans cette pratique, les Laboratoires PAUL HARTMANN proposent MediSet® Pansement Post-Op avec ôte-agrafe, l’unique (3) set de soins du marché comprenant un ôte-agrafe stérile à usage unique.

(1)
www.has-sante.fr / Mars 2014 / Cnamts – DSS / IDE 13-14 / 20140314_memo_CO_IDE_13-14_BAT_bd.pdf
(2) https://www.ameli.fr/sites/default/files/Documents/615994/document/lpp_0.pdf
(3) Données sell out GERS – Plaies Post Op 2019 FEV 2020

Les produits de la gamme MediSet® Pansement sont des assemblages de dispositifs médicaux. Reportez-vous à la notice de l’assemblage ou aux notices d’utilisation des dispositifs médicaux pour plus d’information. Assembleur : Laboratoires PAUL HARTMANN Sàrl
Date de création/dernière modification du document : mars 2020
Remboursé(s) par les organismes d’assurance maladie : consultez les modalités sur le site www.ameli.fr
Référence document : 30032020

Partager

Adhérez à la FNI

Ne laissez pas les autres décider à votre place : rejoignez la Fédération Nationale des Infirmiers !

Déjà adhérent(e) ?

Trouvez le syndicat FNI le plus proche


Publicité

Les services de la FNI

Publicité

Le service juridique

Le service juridique de la FNI répond de façon personnalisé à vos questions juridiques et propose des consultations juridiques par téléphone.

Service juridique

La Hotline Cotation Nomenclature

Interrogez les experts nomenclature pour vous aider dans vos difficultés de cotation d’actes

Je contacte la hotline

La Hotline FNI Compta

Interrogez nos experts pour toute question comptable, sociale et fiscale.

Je contacte la hotline

CORONAVIRUS COVID-19

Publicité

Guide des formations Afcopil 2022