Le Covid-19 reconnu comme maladie professionnelle « automatique » pour les soignants

Le Covid-19 sera reconnu de façon « automatique » comme maladie professionnelle pour le personnel soignant

Lors des questions au gouvernement du mardi 21 avril à l’Assemblée Nationale, Olivier Véran, Ministre des solidarités et de la santé a indiqué que tous les soignants,  quels qu’ils soient, quel que soit leur lieu d’exercice et leur mode d’exercice – à l’hôpital, en EHPAD, en ville –, quelle que soit la discipline concernée, bénéficieront d’une reconnaissance automatique comme maladie professionnelle, ce qui signifie une indemnisation en cas d’incapacité temporaire ou permanente, et, en cas de décès, des mesures au bénéfice des descendants. Autrement dit, l’imputabilité du travail dans la survenue de la maladie est automatique. Le gouvernement étendra ce mécanisme aux médecins libéraux, qui ne peuvent habituellement y prétendre.

Le travail, qui associe l’assurance maladie et les services du ministère, a été amorcé de manière à honorer cette commande politique très claire. Un soignant n’aura pas à démontrer qu’il a été contaminé sur son lieu de travail ; il sera considéré automatiquement qu’il l’a été.

Partager

Adhérez à la FNI

Ne laissez pas les autres décider à votre place : rejoignez la Fédération Nationale des Infirmiers !

Déjà adhérent(e) ?

Trouvez le syndicat FNI le plus proche


Publicité

Les services de la FNI

Publicité

Le service juridique

Le service juridique de la FNI répond de façon personnalisé à vos questions juridiques et propose des consultations juridiques par téléphone.

Service juridique

La Hotline Cotation Nomenclature

Interrogez les experts nomenclature pour vous aider dans vos difficultés de cotation d’actes

Je contacte la hotline

La Hotline FNI Compta

Interrogez nos experts pour toute question comptable, sociale et fiscale.

Je contacte la hotline

CORONAVIRUS COVID-19

Publicité

Guide des formations Afcopil 2022