Les libéraux de santé attendus au coin du bois ?

Le déconfinement pourrait s’avérer être une séquence piège pour les professionnels de santé libéraux qui sont en première ligne pour réussir à la fois le suivi de la pandémie sur le territoire et la reprise des soins courants. Quelques signaux laissent en effet à penser que le Gouvernement ne se gênera pas à leur faire porter le chapeau en cas de défaillance de la stratégie de déconfinement.

Le déconfinement est bien entendu bien moins dramatique que la phase précédente. Il n’en est pas moins bien plus complexe à mettre en œuvre. Car il ne s’agit plus de guerre, tous alignés derrière les bataillons hospitaliers, la population applaudissant les héros tous les soirs à 20 heures, ce qui était mérité. Nous sommes aujourd’hui sortis de cette mobilisation-là. La complexité et l’entre-deux ont repris leurs droits. Le relâchement et les calculs et arrières pensées aussi.

Difficiles relations entre gouvernement et professionnels de santé de ville

La stratégie du déconfinement reposant, outre sur les brigades sanitaires pilotées par l’Assurance maladie et chargées de circonscrire tout foyer de réinfestation, sur les professionnels de ville, la partie est forcément autre. Les tutelles n’ayant jamais su travailler en confiance avec les professionnels libéraux, trop indépendants et trop divisés, elles sont tentées de jouer le chantage voir la menace, sans avoir forcément créé les conditions de la réussite (tant sur le plan réglementaire que matériel). Déjà, les tensions apparaissent entre le gouvernement et les biologistes médicaux sur le respect des délais de rendu de résultat des dépistages du covid-19. Ne parlons pas des relations entre les médecins et le Gouvernement où les jeux syndicaux jouent à plein ou encore les divisions qui apparaissent entre les professions.

La composition du “comité Ségur national” qui s’est ouvert cette semaine n’est pas de nature à nous rassurer. Communiqué de presse – Lancement du Ségur de la santé – 25 mai 2020 – Ministère des Solidarités et de la Santé : https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/communique-de-presse-lancement-du-segur-de-la-sante-25-mai-2020
La surreprésentation des structures et des médecins au sein de ce comité augure d’un retour des vieux dogmes.
La totalité des organisations professionnelles d’auxiliaires médicaux est représentée par la FFPS que la FNI préside. Lourde responsabilité, il nous faudra faire preuve d’une solidarité sans faille entre praticiens de santé pour tirer notre épingle du jeux…

La tentation des structures

Bref, à l’heure où s’ouvre le Ségur de la Santé, tout est réuni pour conforter le Gouvernement dans son penchant naturel qui est de jouer la logique des structures contre l’exercice libéral. S’appuyer sur l’hôpital, sur la HAD, sur les maisons de santé pluridisciplinaires, voire sur les CPTS (communautés professionnelles territoriales de santé) en tant que structure de coordination, rassure l’administration française qui n’est vraiment pas incitée à changer d’avis par les agissements et le comportement de beaucoup de représentations des professions de santé libérale. Si échec de la stratégie de déconfinement il y a, les boucs émissaires seront tout trouvés.

Dans ce contexte, le comportement exemplaire des infirmiers libéraux sur le terrain et le partenariat vigilant joué par la FNI avec les autorités sanitaires devrait nous donner des atouts pour l’avenir. Mais la période qui s’ouvre est semée d’embûches pour notre mode d’exercice qui est regardé avec suspicion depuis de longues années déjà. La partie s’annonce serrée.

Partager

Adhérez à la FNI

Ne laissez pas les autres décider à votre place : rejoignez la Fédération Nationale des Infirmiers !

Déjà adhérent(e) ?

Trouvez le syndicat FNI le plus proche


Les services de la FNI

Le service juridique

Le service juridique de la FNI répond de façon personnalisé à vos questions juridiques et propose des consultations juridiques par téléphone.

Service juridique

La Hotline Cotation Nomenclature

Interrogez les experts nomenclature pour vous aider dans vos difficultés de cotation d’actes

Je contacte la hotline

La Hotline FNI Compta

Interrogez nos experts pour toute question comptable, sociale et fiscale.

Je contacte la hotline

Publicité

Guide des formations Afcopil 2022