Vaccination anti grippale : agir plutôt que subir !

La campagne de vaccination anti grippale est maintenant bien lancée, mais les chiffres qui nous remontent indiquent que sur les 13 millions de bons expédiés par l’assurance maladie, seules 4 millions de personnes à risque se sont faites vacciner.

Parce qu’ils se déplacent au domicile des patients, qu’ils sont en contact régulier avec les aidants naturels, parce qu’ils bénéficient d’un haut capital de confiance auprès de la population, les IDEL constituent des relais d’opinions incontournables dans la campagne de vaccination.

Pour rappel le Bulletin épidémiologique de Santé publique France paru en fin de campagne 2018 met en miroir deux chiffres édifiants : il attribue à la grippe 9 900 décès durant la période de surveillance alors que la couverture vaccinale chez les personnes à risque n’était que de 47,2%.

Utilisez ces chiffres pour sensibiliser vos patients et leur entourage, même si les pharmaciens revendiquent à grand coups de communiqué 25% des vaccins réalisés à ce jour, il n’en demeure pas moins qu’il reste, à ce jour et avant la fin de la campagne, 9 millions de personnes à risque à vacciner.

La traçabilité des actes réalisés est un enjeu majeur dans les revendications portés par la profession. Nous aurons à objectiver l’activité des IDEL dans cette campagne, chaque acte réalisé par la profession doit être tracé par professionnel et par cabinet.
Vaccinez-vous, usez de vos capacités à convaincre pour vacciner vos patients, soyez acteurs de cette campagne !