Vaccination Covid : Les IDEL à la rescousse pour accélérer la cadence !

Gagner la course contre les variants est aujourd’hui le défi à relever pour sortir de cette pandémie. Avec l’arrivée de l’Astra Zeneca, dans son dernier avis, la Haute Autorité de Santé recommande de faire appel aux infirmiers pour passer à la vitesse supérieure.

La stratégie vaccinale va connaître un nouveau tournant avec l’arrivée massive de vaccins dans les circuits d’approvisionnement. C’est en effet les difficultés d’approvisionnement qui aujourd’hui ont présidé à la hiérarchisation des modalités de vaccination.

Il est cependant utile de rappeler que les IDEL se sont largement emparées du sujet de la vaccination contre la Covid au travers des centres de vaccination qui tournent aujourd’hui essentiellement avec le tissu libéral des infirmiers.

Devant cet afflux de doses à injecter, (en 2 mois le volume livré va presque quintupler) comment absorber l’approvisionnement et éviter que des vaccins ne dorment dans les frigos des pharmacies ?

Sur la base d’études validées, la HAS recommande donc d’élargir les priorisations et de diversifier les professions susceptibles de vacciner en autonomie. Les difficultés rencontrées par les médecins libéraux qui, seuls jusqu’ici, étaient autorisés à vacciner dans leur cabinet ne sont sans doute pas étrangères à l’accélération du mouvement. Les coups de gueule des pharmaciens gestionnaires des stocks en ville non plus…

Le scénario était écrit d’avance, la complexité et les contraintes liées à la conservation des vaccins ARN et les modalités de permanence des médecins généralistes n’allaient pas favoriser une large mobilisation chez ces derniers.

Les IDEL au même titre que les médecins, les pharmaciens et les sages-femmes) vont être très prochainement autorisés à vacciner sans prescription les patients sans comorbidités. Ces professions libérales (140 000 infirmiers, 50 000 généralistes, 21 000 officines) devront écouler les plus de 4 millions de doses livrées par semaine en avril.

Un rapide calcul, sur la force de frappe des IDEL, en partant du principe que 70 000 IDEL sont quotidiennement au chevet des patients, notre profession en capacité d’absorber la réalisation de plus de 2 millions de vaccins /semaine.

Mais avant toute chose, VACCINEZ-VOUS dès que possible, nous serons plus cohérents dans nos revendications légitimes quand nous aurons atteint les taux de vaccination des médecins et des pharmaciens.

Adhérez à la FNI

Ne laissez pas les autres décider à votre place : rejoignez la Fédération Nationale des Infirmiers !

Déjà adhérent(e) ?

ELECTIONS URPS 2021

Toutes les INFORMATIONS Coronavirus – Mise à jour : 05 mars 2021 (12:50)

Les services de la FNI

Le service juridique

Le service juridique de la FNI répond de façon personnalisé à vos questions juridiques

Je pose ma question

La Hotline Cotation Nomenclature

Interrogez les experts nomenclature pour vous aider dans vos difficultés de cotation d’actes

Je contacte la hotline

Trouvez le syndicat FNI le plus proche


Trouvez votre formation sur le site AFCOPIL