Xavier Bertrand : « Je souhaite vous associer à la politique régionale de prévention »

Xavier Bertrand, tout nouveau président de région est venu s’adresser à l’URPS infirmiers  de Picardie présidée par la FNI  deux jours après son élection pour tendre une main aux Idels de la grande région Nord Pas-de-Calais Picardie.

Moins de 48 heures après la promulgation des résultats au second tour des régionales qui le consacrent président de la grande région Nord-Pas-de-Calais Picardie, Xavier Bertrand a introduit la 5ème journée de l’Idel de Picardie organisé par l’URPS infirmiers présidée par la FNI. Il a tenu à faire preuve aux Idels de sa considération à leur égard et leur tendre quelques « perches », pour reprendre ses propos. Il veut notamment leur proposer de les impliquer dans la stratégie de prévention que la région se doit d’entreprendre pour quitter la position qu’elle occupe, la plus inquiétante de toutes les régions en matière d’indicateurs de santé.

Il s’est également proposé de relayer et d’accompagner les Idels dans les projets qu’ils pourraient porter au sein de la région dans la limite en clarifiant toutefois les limites de son influence et de ses interventions. « Sur ce qui relève de mes compétences, je vous dis oui ou non, sur le rôle d’influence, je réponds présent mais si je réussis pas à faire infléchir la décision, je ne peux pas payer la facture des autres ».

S’il a peu évoqué les sujets nationaux, le président de région Xavier Bertrand a tout de même regretté que la loi de modernisation du système de santé, loi Touraine, remette en cause le secteur libéral du notre système de santé.

Il s’est ensuite exprimé sur la lutte contre la désertification, le développement des maisons de santé,la politique régionale de santé en matière de prévention du vieillissement de lapopulation et du rôle que pourraient y jouer les Idels. L’intégralité à lire dans le numéro 440 d’Avenir et santé p46-47